Chemise à volants



Pour ce second look de l'année 2019, j'avais très envie de porter une tenue entre habillée et décontractée. Pour cela, je porte ma chemise à volants de chez &Other stories, marque que j'aime toujours autant, mais de laquelle je ne possède que peu de pièces à cause du coût. Cette chemise, j'avais jeté mon dévolu dessus l'an dernier en soldes. Et ça valait vraiment le coup! Associée à un jean, elle fait bien moins guindée voire coincée. Ce jean-ci, si je me souviens bien, est un Sneek peek, acheté dans un magasin super cool de Los Angeles il y a deux ans. La nouveauté dans ce look est du coup cette paire de bottines blanches, exactement les mêmes que ma nouvelle paire de noires que je portais dans mon dernier look. Je les avais adorées en blanches, j'ai aussi opté pour les blanches et qu'est ce que je ne regrette pas... Leur forme, la couleur, j'adore absolument tout dans ces bottines, du fait également qu'elles ont un look d'enfer à elles seules. 
Je ne pense pas vous montrer trop de nouveautés à l'avenir, achetant quasiment plus de vêtements, une envie que je n'ai plus tellement, préférant économiser pour voyager, et déménageant bientôt. Cependant, j'ai craqué sur deux pièces le premier jour des soldes chez Stradivarius, je vous montrerai donc cela bientôt. 
Et bien sûr, je continuerai de publier des looks avec des vêtements que j'ai dans ma garde-robe, mais associés différemment. 
J'espère que ce look vous plaira et je vous dis à la semaine prochaine ici, et à dimanche sur ma chaîne Youtube. 











Chemise/Shirt: & Other stories; Sac/Purse: Mila Louise; Jean: Sneak Peek; Bottines/Booties: Office sur Asos

Commentaires

  1. Tu es vraiment trop belle! J'adore les chemises à volant, j'hésite à m'en acheter une pour quand je bosserai! des bisous <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'ai hâte de savoir ce que vous en pensez. N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je serai heureuse de les lire. Les commentaires injurieux ou uniquement à caractère publicitaire seront supprimés.

Articles les plus consultés