Mon séjour au Japon: Trois jours à Kyoto

Je ne sais pas si vous avez suivi sur mes réseaux sociaux, en particulier instagram, mais je suis récemment partie dans l'un des pays que j'avais le plus envie de visiter, le Japon. Un endroit et une culture qui m'attiraient depuis si longtemps, depuis que je lisais des mangas au collège je pense. Ca a été encore plus renforcé avec la découverte de l'un de mes auteurs préférés, Haruki Murakami, dont j'avais consacré une vidéo entière sur lui. 
La culture entre tradition et modernité. Entre occidentalisation et racines bien ancrées. Tout cela me donnait tellement envie et je n'ai pas été déçue. 
Nous avons donc passé trois jours entiers à Kyoto et cinq et demi à Tokyo. Je pense que pour Kyoto trois jours suffisent, bien que j'aurais aimé approfondir certains endroits où je suis allée et y rester plus de temps. 
On va donc commencer par Kyoto, cette ville de 1 million et quelques d'habitants, avant de passer à la folie tokyoïte. 

Premier jour à Kyoto

Pour cette première pleine journée à Kyoto, étant arrivés la veille vers 17h, notre programme était le suivant. 
La visite de l'ancien palais impérial au sein du jardin de Kyoto. Kyoto était en effet l'ancienne capitale nippone, le palais impérial se situait donc là-bas. 
En premier lieu, nous nous sommes baladés au sein du grand parc comme la photo ci-dessous. 
Vous pouvez voir que les cerisiers étaient en fleurs et qu'il faisait bien beau. 


Point bleu: Le palais impérial et le parc
Trait bleu: Notre trajet jusqu'au marché Nishiki
Cercle rose: Le quartier de Gion
Point jaune: Pontocho
Cercle corail: La gare de Kyoto

Le jardin de Kyoto

Nous sommes donc allés visiter l'extérieur de l'ancien palais impérial sous le soleil c'était très beau et très agréable. 





L'architecture typique des maisons japonaises




Un endroit particulièrement joli. Le Japon possède beaucoup de coins très verts, c'est super agréable


Touriste
 Nous avons ensuite rejoint à pied le marché Nishiki, un endroit typique, et sommes passés devant pas mal de jeunes filles en kimonos. 

Des filles en kimonos, faisant la queue devant des photomatons pour prendre des photos kawai


Nous avons croisé une petite église au sein d'une rue


Arrivés au Nishiki market, dans lequel vous pouvez déguster pleins de spécialités japonaises. On y trouve également des petites restaurants très sympas ainsi que des boutiques de marques japonaises ou internationales. 


Notre repas du midi composé d'une sorte de poulet frit, avec du chou, du riz et une soupe miso
Arrivés au quartier de Gion, le fameux ancien quartier des geishas très réputé resté très typique.
J'ai beaucoup aimé me balader là-bas, on a croisé beaucoup de jeunes filles ou femmes en kimonos, qu'elles ont loué pour la plupart je pense, afin de faire des photos typiques devant les cerisiers en fleurs, et les temples. Histoire de se prendre pour des geishas le temps d'un moment. 

A Gion, où se mêlent touristes occidentaux et japonaises en vêtements traditionnels

Nous avons marché et sommes tombés sur le temple Kenniji que vous verrez ci-dessous. Nous avons pu visiter l'intérieur de ces maisons typiques de Kyoto. Il y a énormément de temples à Kyoto, il était donc très difficile de tous les voir.




Nous avons continué à pied jusqu'à Pontocho, un quartier avec des allées typiques et de magnifiques cerisiers en fleurs comme vous pouvez le constater dans les photos ci-dessous.


A Pontocho avec pleins de petits ponts et de cerisiers en fleurs


Nous sommes ensuite allés jusqu'à la gare de Kyoto, un endroit de dingue, immense, de base pour aller au fameux temple Fushimi-inari taisha, que nous avons finalement fait le lendemain. 


La gare sur plusieurs étages, immense, qui contient même un centre commercial d'une dizaine d'étages


Deuxième jour à Kyoto

Pour cette deuxième journée à Kyoto, réveil tôt aux alentours des 6h. Ca a été le cas pendant tout le séjour, nous nous sommes toujours levés dans les 6/7h. C'est tôt, c'est clair, mais quand vous avez un planning chargé et peu de temps pour tout faire, pas le choix.
Comme je vous le disais plus haut, nous n'avions pas pu aller au Fushimi-inari Taisha, le fameux sanctuaire avec les portes rouges. Nous y sommes donc allés ce matin-là très tôt, pour 8h et quelques et nous avons bien fait! Il n'y avait pas beaucoup de monde, et nous avons pu prendre des photos assez tranquillement. Une heure plus tard en revanche, c'était complètement blindé.
Je vous conseille donc d'y aller pour les 8h, ce temple étant ouvert 24h sur 24. Ces portails que vous allez pouvoir ci-dessous, sont beaucoup, et ce sur une balade de plus de 2 kilomètres que vous pouvez faire en partie ou intégralement si vous le souhaitez. Personnellement je ne l'ai pas fait entièrement, ayant plu un peu au moment où nous y étions, le sol était glissant, et comme la balade était montante, c'était plutôt compliqué.



- Fushimi Inari Taisha, temple avec les portails orange
- Gingaku-ji: Le pavillon d'argent
- Trait rose: Le chemin de la philosophie
- Point noir: Le temple Kiyomizu-dera

L'entrée du sanctuaire Fushimi inari taisha





Les fameuses photos devant ces portails innombrables

Un sanctuaire shinto au Fishimi inari-taisha


Nous avons ensuite pris le JR, une sorte de train régional direction la gare de Kyoto, et de là avons pris le bus direction le Gingaku-ji, soit le palais d'argent. Situé au nord est de la ville, il était plutôt loin du Fushimi-inari taisha situé au sud est de Kyoto. 
Là-bas, il y a une balade de 4km à faire, le chemin des philosophes, menant à tout un tas de temples donc le palais d'argent et de nombreux autres. 
Le long de cette balade, vous avez pleins de petits magasins semblables aux photos ci-dessous, vendant des souvenirs de toutes sortes et pleins d'endroits où manger que ce soit de petits restaurants ou des stands proposant dorayakis et auters spécialités nippones. 



Une fontaine d'eau avec des yens 

Le fameux Gingaku-ji, qui n'était en fait pas si impressionnant

Une jolie composition florale


Continuant la balade à pied, nous avions prévu de visiter plusieurs temples sur notre route, c'était l'occasion. Nous sommes tombés devant celui-ci, dont je ne pourrai vous donner le nom. Nous avons mangé un peu, et nous sommes baladés à l'intérieur. 


J'aime particulièrement bien cette photo, représentative des coutumes locales

Une grande arche comme il y en a pas mal à Kyoto

Une petite douceur avec des fraises enrobées de glaçage au sucre

Nous avons continué ensuite jusqu'au Kiyomizu-dera, le fameux temple en hauteur avec une vue de dingue sur Kyoto, sauf que celui-ci était en travaux et ce jusqu'en 2020. Heureusement, l'endroit était assez grand et il y avait une pagode orange que nous avions vue la veille depuis la Kyoto tower et que voulions voir en vrai. Un endroit magnifique dans lequel nous avons passé un peu de temps.






Nous avons terminé cette journée avec un thé dans un endroit assez typique dans le quartier de Higashiyama, à notre descente des temples. 


Le salon de thé typique avec la table typique et les coussins pour s'asseoir sur les tatamis.


Troisième jour

En cette dernière journée à Kyoto, avec un beau temps comme vous le verrez aux photos, notre programme était plus raisonnable que les deux jours précédents. La forêt de bambous à l'ouest de Kyoto, et le pavillon d'or au nord ouest. 
Nous sommes d'abord allés à la forêt de bambous en JR, nous l'avons traversée, c'est un endroit gratuit, par conséquent il y a un peu de monde.


- La forêt de bambous de Arashiyama
- Trait jaune: Notre balade dans Arashiyama
- Le Kinkaku-ji ou le pavillon d'or
- Trait rouge: Notre trajet à pied du pavillon d'or au temple Ryoan-ji


Les bambous en quantité incroyable


Nous nous sommes ensuite baladés dans les environs de la forêt de bambous, à Arashiyama. Il y avait beaucoup de monde, mais c'était très sympa. Il y a pleins de petits restaurants et même une sorte d'endroit à moitié couvert où on peut aller prendre à manger. 

L'entrée d'un temple

Une librairie absolument trop cute

Une enseigne beaucoup trop mignonne

Un joli endroit au sein d'un temple

Nous avons repris le bus pour aller voir le fameux pavillon d'or aka Kinkaku-ji, et en avons profité pour voir un autre temple. Je précise que l'entrée des temples est très souvent payante. Environ 500 à 700 yens, soit 4 à 5 €. 


Le musée d'art moderne de la préfecture de Kyoto

Le fameux pavillon d'or absolument magnifique



Une sorte d'architecture birmane

Des cerisiers en fleurs de partout

La fameuse glace au matcha

Bilan

Kyoto était un moment très enrichissant culturellement parlant, puisque la culture shintoiste était plus présente qu'à Tokyo. C'est une ville qui a gardé sa culture, avec ses innombrables temples, et c'est vraiment génial. J'ai été surprise de voir à quel point Kyoto était tout de même moderne, avec de grands centres commerciaux, que je ne vous conseille pas, il y a que des magasins nuls, la mode n'étant pas leur fort, ou encore la gare qui est immense et trèèès moderne. Il y a de grands hôtels, quelques grands magasins, qui cotoient de tous petites restaurants accueillant 10 personnes et ne parlant quasiment pas anglais, de petits magasins d'objets traditionnels à côté d'un Calzedonia. 
C'est clairement la ville entre tradition et modernité, le contraste étant assez étonnant, mais ça fonctionne. 
La ville est bien desservie en bus, en JR ( trains locaux), la gare pouvant desservir toutes les villes avec également le Shinkansen ( le TGV le plus rapide du monde que nous avons pris pour venir et repartir de Tokyo). 
Kyoto est une ville indispensable à mon sens pour tout touriste souhaitant s'immerger dans la culture nippone et shintoiste. La multitude de temples aide forcément à cela, certains petits, d'autres plus grands comme le Fushimi-inari Taisha ou le Kiyomizu-Dera, très touristiques où il faudra prendre son mal en patience. 
Vous croiserez des filles en kimonos, jouant sur les traditions pour réaliser de jolies photos typiques. Vous croiserez des japonaises habillées un peu comme vous. 

Ce que je vous conseille de faire:

Dur de dire quoi faire absolument en n'étant restée que trois jours, mais je pense avoir eu quand même un bel aperçu de la ville.
- Gion, l'ancien quartier des geishas, pour l'aspect typique.
- Le temple Kinkaku-ji ou le pavillon d'or, absolument magnifique
- Le sanctuaire Fushimi inari-taisha, pour l'aspect assez grandiose, puisque les portails s'étalent sur plus de 2kms. Et pour faire des photos cool
- Le temple Kiyomizu-dera, pour ses pagodes magnifiques et la partie en bois incroyable, quand elle ne sera plus en travaux après 2020.
- Le chemin de la philosophie, sur plus de 4km à l'est de la ville en bas des montagnes, cette promenade est tellement agréable, et vous pourrez voir une multitude de temples depuis. Dont le pavillon d'argent, le Gingaku-ji. 
- La gare de Kyoto pour l'aspect très moderne et immense dans laquelle vous trouverez des restaurants, des boutiques, et même un centre commercial
- La Kyoto Tower. La seule tour de la ville culminant à 131 mètres, proposant un observatoire. 
La tour abrite également des restaurants et des boutiques
- Se balader de façon générale dans les rues de cette ville atypique et typique en même temps que j'ai beaucoup aimée. 




Commentaires

  1. C'est super.. J'ai beaucoup aimé. Tes photos sont très belles et tes commentaires sont très explicatifs.👍👍👍❤️

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

J'ai hâte de savoir ce que vous en pensez. N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je serai heureuse de les lire. Les commentaires injurieux ou uniquement à caractère publicitaire seront supprimés.

Articles les plus consultés