Bomber in LA



Un look californien après près de deux semaines à LA... Pour celles et ceux qui l'ignorent, je passe tout le mois de janvier à Los Angeles dans une école de langue, EF, une partie de la journée, et le reste je visite, je fais du shopping, je vis la vie américaine quoi. J'y suis pour encore deux semaines, et je vous avoue que ça n'a pas été simple du tout. Je me confie rarement par ici, mais sur ce point, je pense qu'il est important de le partager. Décider de partir seule un mois à l'autre bout de la planète c'est un choix.
C'est cependant bien plus difficile que ce à quoi on s'attendait. Se retrouver seulement confrontée à soi-même et à cette nouvelle vie et devoir trouver des moyens de se débrouiller, et faire en sorte de ne pas trop déprimer, pour que ce séjour se passe du mieux possible n'est pas tâche facile je vous l'assure. Surtout quand on est dans une relation très forte avec quelqu'un... Heureusement internet existe, les cartes sim américaines aussi, du coup je peux rester au plus proche de ceux que j'aime tout en vivant une expérience très cool. Je ne vais pas en dire plus sur le sujet, puisque je préfère aborder le sujet en vidéo, qui paraîtra courant février sur ma chaine. 
Pour en revenir un look puisqu'il s'agit d'un blog de mode, et non de ma chaine youtube où je vous parle plus de ma vie personnelle, ce n'est pas un look très très estival. Il faut dire que dès notre arrivée ( à ma coloc et moi), il a plu... Chose qui est très rare dans la ville des anges puisqu'il fait beau 320 jours par an. Pas de chance, nous nous sommes tapés cinq jours de pluie d'affilée, bel accueil.
 Du coup à la première éclaircie on en a profité pour shooter dans le quartier de notre école, Redondo Beach situé vers l'océan. 
Je n'ai pas apporté beaucoup de vestes, donc les prochains looks seront sûrement avec les mêmes vestes, et le même sac, j'espère que vous ne m'en voudrez pas. Ce jour-là je portais donc mon bomber kaki, une pièce que j'avais du mal à dompter chez moi, mais que j'ai porté souvent à LA, comme quoi. Attendre d'être à l'autre bout du monde pour porter une fringue... Avec, un haut blanc un peu ajouré de chez New Look que vous avez vu ici, mon jean ripped Zara ( j'ai remarqué que les étudiantes de mon école ont beaucoup de jeans dans ce style), et mes bottines d'une couleur que je n'arrive toujours pas à définir... D'ailleurs si quelqu'un sait comment je pourrai appeler cette couleur n'hésitez pas à me le dire. 
Disclaimer concernant mes cheveux, chose dont je me préoccupe pourtant rarement dans mon apparence physique, à LA ils sont horribles. L'humidité, plus le fait de ne pas avoir de sèche-cheveux dans ma famille n'aide pas. Du coup ils ne ressemblent à rien... 
On se retrouve très bientôt pour un look cette fois-ci totalement hivernal avec des photos shootées avant mon départ sous quelques degrés en dessous de zéro et non pas à 15 degrés ahah. 
J'espère que vous aimerez cette première série de photos californiennes, il risque d'y en avoir quelques autres, une autre série étant déjà immortalisée.  
Merci à ma coloc Maria pour les photos. Gracias a Maria para los fotos. ( Sorry pour mon espagnol, elle est péruvienne et je pense qu'elle lira cet article)








Bomber: Stradivarius; Haut/Shirt: New Look; Sac/Bag: Longchamp; Jeans: Zara; Bottines/Booties: Paprika


Commentaires

Publier un commentaire

J'ai hâte de savoir ce que vous en pensez. N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je serai heureuse de les lire. Les commentaires injurieux ou uniquement à caractère publicitaire seront supprimés.

Articles les plus consultés